Doc:la réutilisation d’animations traduite! (wiki)


#1

pour quelqu’un qui a access au wiki…j’ai separé les paragraphes pour pouvoir les mettre dans l’ordre avec les images…

  1. Doc:la réutilisation d’animations

  2. L’un des objectifs de tous les animateurs (en particulier des paresseux comme moi) est de pouvoir réutiliser des éléments d’animation. Cela vous permet de gagner beaucoup de temps si vous pouvez insérer certaines parties d’animations déjà enregistrées dans une autre position dans le temps.

Ceci est particulièrement utile pour faire parler les personnages car vous devez déplacer la bouche de votre personnage à des positions répétées en fonction des phonèmes qu’il décrit en parlant.

Cela peut être fait facilement en utilisant simplement une combinaison d’images clés et de toiles exportées.
Images clés (keyframes)

Notre objectif est d’enregistrer une sorte d’animation et de la réutiliser plus tard. Cela peut être fait en utilisant des images clés. Si vous créez des images clés au début de votre animation, vous pouvez réutiliser ces “poses” ultérieurement, simplement en les dupliquant à un autre moment. Pour ce faire, procédez comme suit:

Créer une image clé à une image (toutes nos images clés doivent être créées proches les unes des autres pour utiliser une petite partie du temps. Nous souhaitons uniquement enregistrer une "pose" et non une transition)
Modifiez vos objets comme vous le souhaitez (par exemple, fermez un œil en déplaçant simplement les points de la paupière).
Donnez un nom à l’image clé en cliquant simplement sur la cellule Description correspondante.
Répétez les étapes ci-dessus autant de fois que vous avez besoin de créer une nouvelle "pose". Supposons que vous ayez créé une image clé au niveau des images 2 (yeux ouverts) et 4 (yeux fermés).
Une fois cela fait, passez à une autre image avec le curseur temporel, sélectionnez l'image clé que vous souhaitez introduire et appuyez sur le bouton "Copier l'image clé". Vous obtiendrez une copie de l'image clé sélectionnée à la position actuelle du curseur de l'heure.

Il y a un problème avec cette technique. Vous effectuez des copies de l’ensemble des poses d’animation que vous avez stockées dans les premières images clés de l’heure (images 2 et 4 de l’exemple) et vous avez donc créé des copies de tous les autres objets existants dans la scène (en suivant l’exemple, globe oculaire).

Si vous avez déjà enregistré une animation de globe oculaire et que vous chevauchez un ensemble d’images clés au centre (ouvert et fermé), l’animation de globe oculaire serait interrompue par l’insertion des copies des images clés du mouvement de la paupière.
Exportation du paramètre de canevas

Chaque fois que vous regroupez les calques, vous obtenez un calque de groupe qui empêche la composition des calques contenus sur les calques extérieurs.

L’un des paramètres du groupe de couches est le « canvas ».
Le canvas est comme un espace de travail qui représente tous les calques groupés.
4.
Pour éviter le problème décrit dans la section précédente (les images clés affectant tous les objets de la scène), procédez comme suit:

 Avant de créer les poses clés des paupières, regroupez toutes les couches qui forment les paupières.
 Sélectionnez le calque Groupe et sélectionnez le paramètre Canvas dans la boîte de dialogue Parameter.
 Cliquez avec le bouton droit sur le paramètre Canvas, exportez-le et nommez-le (dans l'exemple, il s'agira de "paupières").

Accédez au panneau du navigateur de toile(canvas) et sélectionnez la toile(canvas) qui vient d’être exportée.

Double-cliquez dessus et une nouvelle fenêtre de la zone de travail s’ouvrira avec uniquement les calques regroupés à l’étape 1 - le canvas “Paupières” de l’échantillon.
6.
Créez toutes les images clés nécessaires pour stocker vos “poses”. Une fois cela fait, allez à l’image appropriée et insérez une copie de l’image clé de pose. Il produira une image clé dans la trame “Paupières”, mais ne produira aucune image clé sur les autres calques (par exemple, le globe oculaire). Cela permet d’animer indépendamment une partie du modèle séparée du reste. Assurez-vous que le canvas exporté est aussi long que l’animation.

Maintenant, une fois que vous avez enregistré les paupières (ouvertes et fermées) à la position souhaitée, vous pouvez accéder à la fenêtre principale (fermez simplement la zone de travail sur la toile “paupières”). Vous verrez que toutes les modifications ont été transmises à l’animation principale, mais aucune image clé n’a été créée dans l’espace de travail principal. Même les calques situés à l’intérieur du calque Groupe “Paupières” ne comportent aucune image clé (vous pouvez voir une indication indiquant qu’il existe des images clés dans la trame exportée - lignes verticales en pointillés - mais aucune image clé ne s’affiche dans la boîte de dialogue des images clés). Quoi qu’il en soit, vous pouvez voir les points de cheminement créés par les images clés et les modifier, mais pas les images clés elles-mêmes. Pour modifier les images clés, vous devez modifier à nouveau le canevas exporté dans son propre espace de travail. Si vous modifiez les calques regroupés à partir de la zone de travail principale, les points de passage seront créés en fonction des images clés de la zone de travail principale et non de la zone de travail du canevas exporté. Vous obtiendrez ainsi des effets différents en fonction de la zone de travail utilisée pour modifier les calques groupés.

Maintenant, une fois que vous avez créé votre animation des paupières, vous pouvez la modifier et la modifier à votre goût, en insérant des images clés ou des points de cheminement sans souci d’interférer avec l’animation des paupières. Aussi, vous pouvez animer le globe oculaire avant et faire l’animation des paupières plus tard. Ils ne vont pas interférer les uns avec les autres.

Si vous pouviez connecter les curseurs de temps de la zone de travail principale et la zone de travail de la zone de travail exportée pour afficher les deux fenêtres à la même heure actuelle, ce serait une grande amélioration. Cela donnerait des informations sur l’emplacement où insérer les images clés “pose” dans votre animation locale.
Un échantillon

Vous trouverez ici un exemple d’animation d’un œil clignotant (les positions fermée et ouverte sont des copies des images clés “Ouvert” et “Fermé”, tandis que le globe oculaire se déplace indépendamment dans sa propre animation.

J’ai enregistré les poses “Open” et “Closed” aux images 0 et 2. L’animation est définie pour commencer à l’image 6.


#2

doublon! je ferai mieux la prochaine fois!


#3

Désolé de t’avoir coupé l’herbe sous le pied, j’avais un peu de temps libre l’autre jour et la traduction de cette page (un peu à l’arrache) me semblait à propos étant données les récentes questions du forum :confused:
As-tu essayé de relancer K. depuis l’autre jour ?
Ayant changé d’hébergement la configuration d’envoi de mails a peut-être été altérée.

Dans tous les cas, n’hésite pas à remanier et améliorer la traduction de l’article, c’est le principe du Wiki, ouvert et communautaire :slight_smile:


#4

oui j’ai fait 2demandes… mais je preferrerai que tu me guides et m’envoie des jobs a faire!
ou des trucs a relire… disons 2 ou 3 par semaine!
ça eviterai les doublons et on pourrai faire un boulot plus syncro et systematique…
aussi on pourrai planifier des tutos…
qu’en penses tu?


#5

K. va te contacter :wink:

Après pour les trads, il faut juste créer les pages en version françaises.
Juste reprendre l’url d’origine et ajouter /fr après tout se fait tout seul, la page se crée.
Un copier-coller depuis la page anglaise et on adapte.

Après je ne suis pas un gourou, pour les tutos et les contributions c’est comme chacun le sent :slight_smile:

En ce moment je ne suis pas trop dispo, en cours de déménagement pour l’étranger d’ici la fin de l’année, mais bon, je passe tous les jours :slight_smile:

P.S.: Pour les demandes qui bloquent, c’est ton FAI qui considère Synfig.org comme un spammeur, tu ne peux rien faire à ton niveau, c’est en amont.